Gigi Hadid, nouvelle égérie de Topshop

S’il y a un mannequin qui monte sérieusement en puissance actuellement, c’est bien Gigi Hadid. La it-girl a en effet été engagé par Topshop pour sa campagne automne-hiver 2015-2016.

A la place de Cara Delevingne

Gigi Hadid n’en finit plus d’aligner les contrats. Déjà égérie de Balmain et de Max Mara, la petite amie de Joe Jonas a signé chez Topshop pour sa campagne automne-hiver 2015-2016.Gigi Hadid dans la campagne automne-hiver 2015-2016 de Topshop

Comme Cara Delevingne a décidé de mettre sa carrière de côté, le géant britannique a donc jeté son dévolu sur une autre jolie bonde.

C’est  à Londres qu’elle a été photographiée par Tyrone Lebon sous la direction de Kate Phelan.

En engageant le model de 20 ans, Topshop poursuit ses efforts pour déployer son image à l’international

La multinationale détenue à 75 % par le groupe Arcadia prévoit notamment des expansions dans plusieurs pays d’Europe, d’Amérique et d’Asie.

Selon Sir Philip Green, président du groupe, une fille comme Gigi Hadid va consolider la vision internationale de l’entreprise.

Une beauté à la Marylin

Elle fait en effet partie de ces mannequins en vogue du moment qui sont très présents sur les réseaux sociaux à l’image de Kendall Jenner et Hailey Baldwin. Gigi Hadid compte aujourd’hui près de 5 millions de followers sur Instagram qui suivent tout ses faites et gestes.Campagne automne-hiver 2015-2016 de Topshop avec Gigi Hadid

Ses débuts dans le mannequinat, elle l’a fait à l’âge de trois ans pour la ligne enfant de Guess. Mais comme sa mère, Yolanda Foster, ancien model, a refusé qu’elle grandisse ainsi, elle a dû attendre sa majorité pour reprendre le chemin des séances de shooting.

Tout est ensuite allé très vite sous l’impulsion de Carine Roitfeld, ancienne rédactrice en chef de Vogue Paris.
La styliste lui a permis de se faire un nom en la lançant en Une de son magazine CR Fashion Book.
Depuis, elle enchaine les contrats et les défilés.

Tout semble promettre Gigi Hadid à une carrière fructueuse. Joli minois, corps de rêve, un entourage de stars…




There are no comments
Add yours