Les stars raffolent des Converse

Qu’est-ce que Gwyneth Paltrow, Beyoncé, Lady Gaga, Lebron James ou encore Miley Cyrus ont de commun ? L’amour des Converse Chuck Taylor. Qu’elles soient dans le sport, la chanson ou le cinéma, les stars ne peuvent se passer de ces baskets. La marque vient de lancer les Chuck II avec pour objectif de perpétuer le succès.

Intemporels

Les tendances vont et viennent, mais les Converse Chuck Taylor restent. Ce sont les Coca-Cola des sneakers. Cela va faire maintenant pratiquement 100 ans que les Chuck Taylor ont vu le jour (1917) mais ils n’ont pris aucune ride.

Miley Cyrus en robe pull rouge et converse

Ils ont gagné leur place sur le marché des baskets et semblent être partis pour ne jamais la quitter.

L’arme secrète de ces chaussures de sport en toile c’est leur simplicité

Contrairement aux sneakers Nike ou Adidas, Converse a fait de la simplicité de son produit un argument de vente indéboulonnable.

Ainsi, on porterait des Chuck Taylor comme un T-Shirt blanc ou une veste en cuir de motard.

Mais si ces baskets sont aussi intemporels c’est aussi dû à l’engouement des stars pour ce modèle. De Kurt Cobain à Wiz Khalifa en passant par Michael J Fox, Beyoncé, Lady Gaga, Lebron James, ou encore GwynethPaltrow, nombreuses sont les célébrités à avoir été aperçues avec ces fameux sneakers aux pieds. Les Chuck Taylor ont également fait des apparitions dans des films cultes comme Retour vers le Futur, Dumd et Dumber et Grease.

Chuck II

Près de 100 ans après la première version, Converse a sorti un Chuck Taylor II.

Pour cette nouvelle mouture, il ne faut pas s’attendre à beaucoup de changement, la marque choisissant de faire dans la continuité. La silhouette est pratiquement la même.

Gwyneth Paltrow en veste noire, jean et converse

Il faut regarder de plus près pour voir les mises à jour apportées.

Sur le Chuck Taylor deuxième du nom, le soutien est plus prononcé, la toile est de meilleure qualité et les lacets sont nouveaux.

Reste à savoir si le succès sera au rendez-vous.




There are no comments
Add yours