Manifestations contre le défilé « Haute fourrure »: Brigitte Bardot s’explique

Le défilé « Haute fourrure » de Karl Lagerfeld a provoqué un tollé général pou son utilisation intensive de fourrure. Ce fut assez pour interpeler les militants pour les droits des animaux qui ont été nombreux à venir faire part de leur mécontentement à l’extérieur de la salle où a lieu de show. La majorité d’entre eux étaient membres de la Fondation Brigitte Bardot. L’ancienne actrice explique pourquoi la lutte contre cette industrie.

Lettre ouverte

C’est d’une manière assez atypique que Brigitte Bardot a attiré l’attention sur le défilé « Haute couture » de Karl Lagerfeld.

Manifestation contre le defile haute fourrure de Karl Lagerfeld

Elle a adressé une lettre ouverte à l’animal de compagnie de l’emblématique styliste. Il s’agit d’une chatte répondant au nom de Choupette.

Dans sa lettre, Brigitte Bardot a appelé la chatte à chuchoter dans les oreilles de son maitre de la détresse des autres animaux à fourrure qui sont condamnés à mort parce que leurs peaux servent d’ornement aux « inhumains ».

L’ancienne icône de mode explique que cette lettre est un moyen de montrer toute l’incohérence du styliste

Il se plie en quatre pour son chat alors qu’il ne se soucie pas de tous les animaux qu’il sacrifie pour ses collections a-t-elle expliqué.

Une militante engagée

Pour l’octogénaire, il est primordial d’agir devant la normalisation de l’industrie de la fourrure. « Le défilé Haute fourrure est une provocation », a-t-elle déclaré. « J’ai du respect pour Lagarfeld » a-telle ajouté « mais j’en aurais encore plus si elle respecte les animaux ».

Malgré les efforts des associations de protection des animaux, force est de constater que la fourrure est toujours aussi populaire. En effet, cela fait près de que 40 ans que Brigitte Bardot a quitté le grand écran pour se consacrer à la défense des animaux. L’actrice avait 38 ans lorsqu’elle avait annoncé sa retraite.

Elle a ensuite vendu ses bijoux, ses peintures et ses autres objets de valeur pour lancer la Fondation Brigitte Bardot.

La fondation a à son actif la campagne contre la corrida, contre le gavage des oies pour le foie gras et contre la chasse aux phoques au Canada.




There are no comments
Add yours