NBA : besoin de relooking ?

Il n’y a qu’un pas entre l’originalité et la vulgarité. La soirée de la draft de la NBA en est un parfait exemple. Entre les associations de mauvais gout et les fashion faux pas, on est servi. Le moins qu’on puisse dire est que les futures stars de la NBA ont sérieusement besoin de coaching pour leurs tenues.

Une soirée haute en couleur

Chaque année, à l’inter-saison, a lieu la traditionnelle soirée de la draft en NBA. C’est le moment pour les écuries de la ligue professionnelle de basket de choisir de nouveaux joueurs dont certains deviendront les futurs Kobe Bryant et Lebron James.

Selfie durant la draft NBA 2015

Outre l’aspect sportif de la cérémonie, on ne peut s’empêcher de parler des tenues de ces jeunes loups.

Cette année, on a eu droit à un grand cru en matière d’extravagance déplacée

Que dire de plus devant les choix vestimentaires de Karl-Anthony Towns, D’Angelo Russell, Rondae Hollis-Jefferson,  Kristaps Porzingis ou encore de la star en devenir Jahlil Okafor ?

L’extravagance était de mise avec des tenues improbables.

La mode et les joueurs NBA

Mais pourquoi ces bizarreries ? La raison est simple : le buzz.

L’idée est de se démarquer pour faire parler de soi notamment sur les réseaux sociaux

Le bon gout importe alors peu. Voilà pourquoi le nouveau Laker D’Angelo Russel a associé une veste rouge, une chemise à carreaux et un nœud papillon qui n’allaient pas du tout ensemble.Justice Winslow et DAngelo Russell

Bien entendu, il y a eu quelques exceptions comme Justise Winslow dans un beau costume bleu bien taillé, mais comme on dit, cela confirme la règle.

L’aura des stars de la NBA est incommensurable. Les joueurs suscitent alors l’intérêt des marques.

Si on associait auparavant les athlètes aux baskets qu’ils portent à l’image du succès de la Jordan Brand, aujourd’hui des stars comme Carmelo Anthony ou encore Russel Westbrook ont un penchant pour la mode. Il n’est pas rare de les voir assistant à des défilés.




There are no comments
Add yours